Comment déterminer la valeur d’une pièce d’or ?

Investir dans l’or est la meilleure méthode pour se protéger contre le statu quo monétaire et sécuriser ses avoirs. C’est un investissement sûr, même en période de crise. Toutefois, avant d’effectuer toute transaction, il est essentiel de comprendre la valeur d’une pièce d’or. Cela vous permet de savoir quand investir afin de maximiser vos gains. Voici les facteurs à prendre en compte pour évaluer la valeur d’une pièce d’or.

Se référer au cours officiel de l’or est l’un des moyens pour déterminer sa valeur. En effet, ce cours est fixé deux fois par jour, soit à 10 h 30 et à 15 h à Londres par la London Bullion Market Association (LBMA). Il est exprimé en dollars et en euros pour une once d’or et sert de référence mondiale.

Comprendre l’offre, la demande et le cours spot ?

Le prix spot est le prix de l’or en temps réel. Il est utilisé par les participants au marché de gré à gré. Il en existe un grand nombre car chaque vendeur peut fixer son propre prix. Le prix spot est utilisé pour payer des transactions immédiates car il s’agit d’une matière première. En revanche, certains facteurs peuvent avoir un impact sur la valeur de l’or en tant que matière première.

La première chose à considérer, et la plus essentielle, est le fait que l’or a une valeur en tant que marchandise. Pour commencer, c’est une question d’offre et de demande. Par exemple, le prix de l’or peut augmenter pendant les vacances. Ensuite, les conditions géopolitiques peuvent influencer le prix de l’or. Lorsque les investisseurs achètent de l’or pour sa sécurité en tant que valeur refuge… Enfin, les variations des taux d’intérêt peuvent entraîner des fluctuations sur le marché de l’or.

Lorsque les taux d’intérêt augmentent, le prix de l’or diminue. Le prix de l’or n’est pas uniquement déterminé par sa valeur en dollars.

Connaitre la prime d’une pièce d’or

La prime d’une pièce d’or est la différence entre son prix de vente et la valeur du métal (son prix au poids). La prime est exprimée en pourcentage et tient compte de plusieurs variables. L’état de la pièce, sa position géographique, sa rareté et sa production sont pris en considération.

Une pièce Napoléon de 20 F qui ne présente aucun signe de falsification vaut plus qu’une autre pièce qui a la même quantité d’or. Il existe également d’autres éléments qui accompagnent la prime : la prime de fond et la prime différentielle.

A lire aussi : XTB est-il un courtier en ligne viable ?

Détermination de la différence de prime d’une pièce d’or

Pour calculer la différence de prime, nous devons d’abord déterminer quelle est la prime de base. Cette dernière est la prime moyenne pratiquée en dehors des périodes de crise ou de forte demande. La différence de prime est la distance entre la prime de base et le prix le plus élevé possible pour une pièce d’or.

Il s’agit d’une fourchette qui a été qualifiée de l’un des facteurs les plus importants pour prédire la valeur de revente de l’or. Toutefois, il est crucial de noter que la valeur d’une pièce d’or peut augmenter dans certaines circonstances. Le prix du métal ou toute autre variation pertinente de la prime peut avoir un impact sur sa valeur.

La prime de fond des Napoléons 20F, par exemple, est souvent nulle ou négative. En revanche, leur différentiel de prime est d’environ 30 %, et il peut monter plus haut en cas de crise, comme en 2008 où il a atteint près de 50 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.