Comment réaliser du dropshipping ?

Le Dropshipping est un terme qui circule dans le monde du e-commerce depuis plusieurs années. De nouvelles méthodes de vente en ligne qui pourraient vous ouvrir les portes de la gloire et de la fortune ! Les jeunes autoentrepreneurs sont attirés par cette notion car elle les séduit. Mais comment s’y prendre pour faire du dropshipping ? Quel est le véritable enjeu ? Pourquoi, dès lors, le dropshipping est-il si populaire ? Définition, spécificité et méthode d’action.

Qu’est-ce que le Dropshipping, exactement ?

C’est la nouvelle information en matière de vente en ligne qui n’a pas encore été adoptée par la communauté des entrepreneurs du Web. Cette méthode consiste à vendre des marchandises sans avoir de stock. Le Dropshipping, souvent appelé « livraison directe », est basé sur un système à trois niveaux.

Il associe le client, le détaillant et le prestataire de services. Tout achat en ligne est effectué via un site de commerce électronique. Dans ce cas, il est effectué par le vendeur qui propose les produits du fournisseur en stock.

Lorsqu’un client passe une commande sur son site, le vendeur achète les marchandises au fournisseur qui les livrera au client. Dans ce système de vente, on fait appel à un prestataire de services intermédiaires (intermédiaire). Il est chargé de vendre le produit et de ne pas se soucier du reste de la chaîne d’approvisionnement. Cette dernière partie est de la responsabilité du vendeur.

Quel est le principe du Dropshipping

Le Dropshipping est un modèle économique à part entière quand on en lit la définition. Né aux États-Unis il y a plusieurs décennies, il est aujourd’hui largement utilisé par les géants du commerce électronique pour étendre leurs réseaux de distribution de produits.

Ainsi, toutes ces grandes entreprises proposent aux marques/PME/auto-entrepreneurs de vendre leurs produits sur leurs sites. En contrepartie, elles perçoivent une commission sur chaque affaire conclue avec succès.

Pour comprendre le fonctionnement du dropshipping, il faut se mettre à la place d’un client ou d’un internaute qui cherche un produit dans une boutique en ligne.

Lorsque vous vous rendez sur le site Web du détaillant, vous effectuez quelques recherches et choisissez ensuite l’article que vous voulez. Vous pouvez ensuite procéder à l’achat. Votre commande sera reçue par l’e-commerçant.

Quels sont les principes juridiques du Dropshipping

Tant que le mécanisme de « livraison directe » ressemble à celui d’un intermédiaire comme un supermarché, il est parfaitement légal. L’objectif du « drop » est double :

  • Pour commencer, il faut réussir à négocier correctement les prix des produits. Pour attirer un large éventail de clients potentiels, il faut mettre en avant ses atouts en ligne. C’est la clé de la réussite du dropshipper.
  • Ensuite, l’e-commerçant doit opérer légalement et avoir un magasin qui respecte les normes d’un e-commerce.

En tant que vendeur intermédiaire, c’est vous qui leur donnez des informations précises sur les produits qu’ils envisagent. Votre site web doit présenter vos produits de manière à attirer l’attention des visiteurs et à les inciter à faire un achat. C’est vous qui attirez l’attention sur l’activité de l’acheteur et qui en tirez profit.

Ce sont vos qualités qui mettent en évidence votre capacité à identifier, enquêter et évaluer un intérêt potentiel.

A lire aussi : zoom sur le processus des achats en ligne

Quel statut choisir ?

Cependant, avant de pouvoir faire du dropshipping, vous devez d’abord être enregistré. A-t-il besoin d’un certain statut juridique ? Le statut d’auto-entrepreneur est bien adapté en France. Compte tenu de l’absence d’impératifs de stockage. Par rapport à une entreprise traditionnelle, vous devez faire moins d’investissements initiaux pour vous lancer.

Sur cet aspect, vous avez la possibilité de créer votre entreprise avec le statut juridique pour le dropshipping qui vous convient le mieux sur le plan individuel. À titre d’exemple, envisagez un régime de micro-entreprise.

Quels sont les principes de bon sens pour exécuter le dropshipping de manière irréprochable ? Alors, allez-y et remplissez vos papiers comme d’habitude. Ne fournissez pas de produits dangereux ou interdits. Assurez-vous qu’ils respectent les normes de qualité et de sécurité nécessaires. D’autre part, assurez-vous que vous adhérez aux conditions de commercialisation standard de votre fournisseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.