Location ou achat des locaux d’entreprise, que choisir ?

Est-il préférable de louer ou d’acheter vos locaux professionnels ? C’est une question que de nombreux entrepreneurs français se posent aujourd’hui. Chacun de ces choix présente certains avantages et inconvénients. L’option doit être déterminée en fonction du profil de l’entreprise, de ses besoins et d’autres facteurs qui lui sont associés.

Pourquoi acheter votre local professionnel ?

Lorsque vous ne savez pas si vous devez acheter ou louer un local commercial, la réponse idéale est de demander l’aide d’un expert. Pour vous aider à faire le meilleur choix pour les locaux de votre entreprise.

L’achat d’un bien immobilier pour l’établissement des locaux professionnels d’une entreprise est l’option la plus conseillée. Après tout, elle permet aux entreprises de créer un actif financier tout en évitant les dépenses mensuelles régulières qui sont considérées comme des pertes aux yeux des investisseurs.

Acheter pour contourner les risques

En ne payant pas l’hypothèque du propriétaire chaque mois, l’entreprise peut économiser de l’argent. Cette alternative est plus sûre qu’un bail commercial standard car elle élimine le risque d’être mis à la porte par le propriétaire. En outre, la propriété peut être incluse dans les actifs de l’entreprise.

En revanche, un rachat par effet de levier peut mettre à mal la capacité d’une entreprise à rembourser ses emprunts si son activité et sa trésorerie chutent. L’entreprise se retrouverait rapidement en difficulté financière si elle est incapable de rembourser ses dettes à la suite d’un rachat par effet de levier.

La location d’un local professionnel est-il important ?

Les entreprises bénéficient de beaucoup de liberté en louant des espaces de bureaux. Elles peuvent déplacer leur entreprise à tout moment pour rester en tête de la concurrence. En moyenne, tous les trois ans, une entreprise en croissance change de site. Un bail commercial est donc la meilleure option pour une entreprise ayant une vision à long terme.

Les contrats locatifs ont pour but de permettre aux entreprises de vite trouver des locaux en excellent état qui répondent à leurs besoins. Bien que les frais de location soient qualifiés de pertes financières par certains, il est possible aux sociétés d’intégrer le coût des locaux aux frais généraux.

La fluctuation est souvent inévitable

Cependant, une fois le lieu loué, l’entreprise peut subir une augmentation du loyer. Il s’agit d’une variation imprévisible qui pourrait grever le budget de l’entreprise. Il y a également des risques d’expulsion à prendre en compte.

En outre, si l’entreprise loue son bien, il lui sera extrêmement difficile d’équiper ou de déployer ces bureaux comme le ferait un propriétaire. En outre, il peut y avoir certains coûts (garantie bancaire, loyer et dépôt de garantie…), ainsi que des clauses spécifiques qui sont gênantes au moment de la signature d’un contrat de location. Tout se jouera lors de la négociation du bail avec le bailleur.

Acheter ou louer ses locaux professionnels, comment faire ?

Même si l’achat d’un bien immobilier peut vous aider à développer un patrimoine financier, il nécessitera un investissement financier important. La situation et les objectifs de l’entreprise influencent le choix de la location ou de l’achat de bureaux.

Les jeunes entrepreneurs ont peu d’argent à consacrer à tous leurs projets. Par conséquent, ils ne peuvent pas assumer les coûts et les frais administratifs liés à l’achat et à la gestion d’un local commercial. Dans ce cas, il est préférable de louer les locaux afin de permettre à la jeune entreprise de poursuivre son développement.

L’adaptabilité de cette solution permettra à l’entreprise de se développer rapidement. S’il s’agit d’une grande entreprise ou d’une entreprise en croissance, elle peut choisir d’acquérir les locaux. Néanmoins, il existe une autre alternative qui pourrait être bénéfique pour l’organisation, qu’elle soit minuscule, moyenne ou énorme.

A lire aussi : comment réussir un investissement immobilier à Perpignan ?

Procéder à l’achat pour louer à une société

L’idée est que le chef d’entreprise acquière les locaux et les loue ensuite à l’entreprise. C’est une solution astucieuse qui permet de tirer parti des deux solutions précédentes : disposer d’un patrimoine immobilier, accéder à la sécurité du bien, etc.

L’entreprise paiera un loyer plus élevé au propriétaire, qui sera imposable en tant que revenu foncier. Le paiement du loyer par l’entreprise est déductible du bénéfice imposable. Toute vente des locaux sera soumise à l’impôt sur les plus-values pour les particuliers dans ce scénario.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.