Appel d'offres en restauration collective

Guide pour remporter un appel d’offres en restauration collective

Dans le secteur de la restauration collective, la concurrence se révèle de plus en plus rude pour gagner un marché public. Faisons le point sur les appels d’offres en restauration collective et sur les meilleures pratiques pour saisir ces opportunités d’affaires.

Objectifs des appels d’offres en restauration collective

  • Présélection des candidats en fonction de leurs compétences et capacités à réaliser efficacement le contrat ;
  • Respect des contraintes légales ;
  • Garantir l’égalité des chances entre les entreprises.

La réglementation des marchés publics varie en fonction de la nature du marché. Néanmoins, certaines étapes clés restent identiques :

  • L’appel d’offres public est publié dans un journal officiel ;
  • Les candidats doivent soumettre une proposition conforme aux exigences et critères d’évaluation énoncés dans les documents de consultation.

Conseils pour réussir à répondre à un appel d’offres en restauration collective

Avant de répondre à un appel d’offres, identifiez clairement les besoins, attentes et valeurs du client. Voici quelques conseils pour augmenter vos chances de succès :

  1. Lisez attentivement le dossier de consultation afin de bien comprendre les attentes du client ainsi que les spécifications techniques et financières ;
  2. Analysez les documents fournis pour déterminer s’ils sont adaptés à votre entreprise ;
  3. Rédigez une offre conforme aux exigences du marché, en mettant en avant vos compétences ainsi que la valeur ajoutée apportée par votre entreprise ;
  4. Anticipez les problèmes éventuels liés à l’exécution du contrat.

=> Nos conseils pour ouvrir un fast-food en franchise

Exigences concernant les produits biologiques dans les appels d’offres de restauration collective

La demande croissante des consommateurs pour le respect de l’environnement et une alimentation saine se traduit désormais par des exigences en matière de qualité des produits dans les marchés publics de restauration collective. Ainsi, depuis le 1er janvier 2022, la loi EGalim impose qu’au moins 20% des produits servis dans les établissements en charge d’une mission de service public soient issus de l’agriculture biologique, et au moins 50% des produits soient de qualité et durables.

Modalités relatives à cette exigence

  • Fourniture d’au moins 50% de fruits et produits laitiers bio ;
  • Réduction significative du gaspillage alimentaire ;
  • Promotion de la consommation de protéines végétales et limitation des sources animales.

Plateformes web répertoriant les appels d’offres en restauration collective

Il existe plusieurs plateformes en ligne spécialisées pour rechercher et répondre aux appels d’offres en restauration collective. Parmi les principales sources d’information, on compte le BOAMP (Bulletin officiel des annonces des marchés publics), les plateformes de dématérialisation des marchés publics ainsi que la presse quotidienne régionale qui relaie les appels d’offres dans chaque département. Ces sites permettent généralement de :

  • Recevoir des alertes régulières concernant les appels d’offres publics correspondant à votre secteur d’activité ;
  • Accéder à un large éventail de services pour faciliter votre participation aux appels d’offres ;
  • Gagner du temps en évitant les contraintes liées à la recherche manuelle.

L’expertise au service de la restauration collective

Dans un contexte où les pouvoirs publics accordent une importance croissante à la qualité de l’alimentation, les appels d’offres dans le domaine de la restauration collective représentent une opportunité pour les entreprises d’afficher leur expertise.