Choisir une franchise pour ouvrir son fast-food

Ouvrir votre fast-food en franchise : notre guide complet

Ouvrir un fast-food en franchise combine les avantages d’un modèle d’affaires éprouvé de la restauration rapide avec la liberté de posséder sa propre entreprise. Dans cet article, nous explorerons les différentes étapes pour ouvrir sa propre franchise de fast food, combien coûte une franchise de fast food et les avantages et inconvénients de ce type d’entreprise.

Les étapes pour ouvrir sa propre franchise de fast food

  1. Recherche et sélection d’enseignes  : La première étape pour ouvrir un fast-food en franchise consiste à rechercher les enseignes qui correspondent à vos critères (taille du réseau, notoriété de la marque, type de cuisine et investissement initial nécessaire). Souhaitez-vous débroussailler le marché en ouvrant des restaurants rapides sur de nouvelles cibles : halal, gastronomique, bio… ?
  2. Analyse financière  : Avant de franchir le pas et d’ouvrir un fast-food en franchise, vous devez avoir une idée précise de vos finances et de votre capacité à investir. Cela inclut non seulement l’investissement initial requis, mais aussi les frais de fonctionnement, le capital de roulement, etc. Informez-vous sur les aides financières et les prêts auxquels vous avez droit pour faciliter cette démarche.
  3. Rédaction du pré-projet  : Déterminez en détail votre projet de fast-food. Cela inclut des éléments tels que le choix du concept, le type de produits proposés, les zones d’implantation envisagées et la stratégie marketing à adopter.
  4. Validation par l’enseigne  : Une fois votre pré-projet rédigé, vous devez le soumettre à l’enseigne de franchise pour validation. En général, celle-ci prendra en compte plusieurs critères pour évaluer si votre projet est conforme aux exigences et aux valeurs de la marque. Des sessions de formation initiale peuvent être dispensées par l’enseigne pour vous aider dans cette démarche.
  5. Recherche de locaux  : Trouver un emplacement adéquat pour votre fast-food peut représenter un défi en soi. L’emplacement doit répondre aux critères définis par l’exploitant du réseau et être situé dans une zone de chalandise favorable.
  6. Réalisation des travaux et installation de l’équipement  : Avant d’ouvrir votre fast-food en franchise, vous devez réaliser les travaux nécessaires à la conformité du local et installer l’équipement et le logotypage requis par l’enseigne. Cette étape peut varier en termes de coûts et de durée selon l’état initial du local et les adaptations à apporter.
  7. Ouverture et développement commercial  : Vous avez embauché et formé vos salariés. Vous êtes désormais en mesure de développer votre activité grâce aux outils, au soutien et à l’expertise fournis par l’enseigne.

Combien coûte une franchise de fast food ?

L’investissement nécessaire pour ouvrir un fast-food en franchise dépendra principalement de la marque avec laquelle vous souhaitez travailler. Les frais d’entrée varient généralement entre quelques milliers d’euros jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros selon le prestige de l’enseigne et la demande du marché. Voici une liste non exhaustive des coûts auxquels vous pouvez vous attendre lors de l’ouverture de votre propre fast-food :

  • Frais de démarrage : Ils couvrent les dépenses initiales telles que la conception, la construction ou la rénovation du local, l’achat d’équipement, de matériel et d’inventaire ainsi que les frais administratifs et juridiques.
  • Royalties : Il s’agit des revenus perçus par l’exploitant de la franchise en échange de la licence d’utilisation de sa marque, son système opérationnel, ou encore ses services de formation et de conseil. Ces redevances sont souvent calculées en pourcentage des ventes mensuelles effectuées par la franchise.
  • Fonds publicitaires : La plupart des enseignes exigent également une contribution mensuelle au fonds de publicité commun, afin de financer des campagnes marketing nationales et locales destinées à promouvoir la marque et les produits via les réseaux sociaux ou le SEO.

Avantages et inconvénients de la franchise de fast food

Avantages

  • Notoriété de la marque  : En rejoignant un réseau de franchise, vous bénéficiez de la notoriété et de l’image de marque de l’enseigne. Cela peut faciliter votre implantation en attirant plus rapidement et facilement des clients.
  • Soutien du franchiseur  : Les franchiseurs offrent généralement une aide pour le démarrage (recherche de locaux, travaux d’aménagement, formation) ainsi qu’un soutien opérationnel continu (marketing, gestion, approvisionnement).
  • Réduction des risques  : Grâce à l’expertise et aux systèmes éprouvés d’une enseigne établie, les risques financiers et opérationnels liés au démarrage d’une entreprise sont réduits par rapport à la création d’un restaurant rapide indépendant.

Inconvénients

  • Moins d’autonomie  : Bien que vous soyez propriétaire de votre propre entreprise, certaines décisions telles que le choix du menu, le positionnement marketing et les prix peuvent être imposées par l’exploitant de la franchise.
  • Coûts initiaux élevés  : L’investissement initial nécessaire pour ouvrir un fast-food en franchise peut être conséquent, rendant difficile l’accès à ce type d’entreprise pour certains entrepreneurs.
  • Engagement à long terme  : S’engager dans une franchise signifie généralement accepter un contrat de plusieurs années, avec des obligations et des conditions précises à respecter.

Ouvrir votre fast-food en franchise représente un parcours jalonné d’opportunités et de défis. N’oubliez pas que l’engagement, la préparation et la recherche minutieuse se révèlent essentiels pour tirer le meilleur parti de cette aventure entrepreneuriale.